Interviews d'étudiants

image
L’orientation est une question que l’on ne doit ni ne peut traiter sans consulter son entourage, familial, amical ou scolaire. Interroger les vôtres, soyez avide de recommandations et n’hésitez pas à vous rendre sur des salons où des professionnels vous guideront (NB : le salon des Meilleurs Masters, MS et MBA aura lieu le samedi 21 mars 2015 à la Cité de la Mode et du Design, à Paris).
 

 
Anaëlle, Maître d’Ouvrage pour un groupe bancaire

« Dans l’objectif de rentrer par la suite dans une école d’ingénieurs, j’ai intégré  les Classes Préparatoires en PTSI (Physique, Technologie et Sciences industrielles) après le Bac. Durant ma première année de prépa, j’ai eu l’occasion de participer à un voyage humanitaire au Bénin qui m’a donné envie d’intégrer une école d’ingénieurs spécialisée dans le Génie Civil. L’école Polytech Lille avait un bon classement dans ce domaine, et j’ai pu intégrer l’Ecole grâce à ma moyenne aux concours Grandes Ecoles. »

 
Maud, étudiante en double cursus Ingénieur-Architecte

« Pour devenir Ingénieur-Architecte, il y a 3 parcours possibles : intégrer une école d’architecture post-Bac proposant un bicursus Architecte-Ingénieur, rejoindre des classes prépa puis l’école d’ingénieur à double cursus, ou enfin obtenir une licence puis utiliser une passerelle pour rejoindre le double cursus. J’ai personnellement choisi la deuxième option, qui m’a permis de garder des enseignements généraux en prépa. »

 
Maxime, étudiant à l’Université Technologique de Belfort-Montbéliard


« Les lycéens issus de la filière STI2D  doivent faire preuve d'ambition et de motivation. Il faut arrêter de se voir dans l'ombre du Bac S car un bon Bac technologique ouvre beaucoup de portes et il ne faut pas hésiter à viser haut.De manière générale, il faut faire les journées portes ouvertes. Ce sont de très bonnes sources d'information. On peut y rencontrer des enseignants mais aussi et surtout des étudiants qui vous expliqueront comment les choses se passent dans leur établissement. »

 
Camille (classes prépa puis EDHEC)

« Après mon Bac, je me suis orientée vers une classe préparatoire économique et commerciale option scientifique (prépa ECS). La classe prépa m’a convaincue car elle propose un enseignement généraliste (tant des mathématiques, de la littérature que des langues et de la géopolitique) et les possibilités de formations possibles par la suite en école de commerce sont très variées. Ces deux ans m’ont bien formé au travail en autonomie, aux méthodes de rédaction ainsi qu’à l’expression orale. »