Interview de Charles, étudiant en 3e année à l’ESIEE PARIS

Guid'Formation | 01.10.2012 à 14h44 Mis à jour le 19.11.2015 à 16h13

Peux tu te présenter brièvement ?

Je m'appelle Charles Renard, j'ai 20 ans et j'habite en résidence étudiante. Je suis en 3e année à l'ESIEE Paris, école d'ingénieurs généraliste en nouvelles technologies, dans laquelle j'ai fait une prépa intégrée.

Quels sont les pièges à éviter en école d’ingénieurs ? Quels conseils donnerais-tu aux étudiants pour réussir leur année ?

Le cycle de prépa intégrée est relativement chargé. Les cours doivent être assimilés en classe et relus dans les jours qui suivent, puisqu’il faut les appliquer bien avant le contrôle, lors des TP ou des projets par exemple. Chaque semaine les séances de TD en petit groupe permettent de faire des exercices d'application pour alléger le travail personnel. Les notions abordées sont plus complexes qu'au lycée, et ne peuvent pas être comprises la veille au soir.

Quelles sont les matières importantes que tu étudies à l’ESIEE ? Qu’est ce qui t’intéresse particulièrement ?

A l'ESIEE les matières dominantes sont l'électronique et l'informatique. La physique et les mathématiques sont aussi importantes, car ces matières couvrent un domaine important des sciences des nouvelles technologies. L'anglais n'est pas négligé, chaque étudiant doit avoir obtenu au moins 570 points au TOEFL pour obtenir son diplôme d'ingénieur généraliste. J'étudie également le chinois en tant que seconde langue. On y enseigne des cours de management, une matière souvent sous-estimée par les élèves.

Concernant ta vie étudiante, as-tu eu des aides particulières ?

La CAF permet de réduire le coût du loyer de ma chambre étudiante, et ma mutuelle étudiante la SMEREP rembourse une partie des soins. Des chambres étudiantes à proximité de l'ESIEE sont mises à disposition des élèves, à un prix raisonnable où la collocation est possible.

Peux-tu nous parler du monde associatif à l’ESIEE ?

L'associatif occupe une part importante dans la vie étudiante. Les associations étudiantes internes à l'école sont variées (clubs informatiques, cinéma, musique, électronique, sport, divertissements, débats, etc.) et permettent d'épanouir nos qualités extra-scolaires ou acquérir des compétences supplémentaires, ainsi que de nouer des contacts avec les autres étudiants, des professionnels, ou des anciens de l'école. Le BDE aide les autres associations à se développer.

En résumé :
A l'ESIEE comme dans beaucoup d’autres écoles, les cours doivent être compris en classe et relus dans les jours qui suivent, en raison de leur mise en application lors des TD, TP, projets ou contrôles. Les matières dominantes sont l'électronique, la physique et l'informatique. J'étudie également le chinois. L'anglais n'est pas négligé, chaque étudiant doit avoir obtenu au moins 570 point au TOEFL pour obtenir son diplôme d'ingénieur généraliste. L'associatif est aussi très présent, et permet d'acquérir des connaissances supplémentaires et nouer des contacts. La CAF permet de réduire le coût du loyer de ma chambre étudiante et ma mutuelle étudiante la SMEREP rembourse une partie des soins.