Sortez des sentiers battus

image
  • Cuber pour mieux y arriver
« Cuber » signifie redoubler. En cas d’échec dans votre tentative d’accès à l’école de votre choix, il vous est possible de retenter votre chance. Toutefois, il est vital de prendre conscience des conséquences de ce choix. Cela implique en effet une année de travail soutenu supplémentaire, et donc que la motivation doit être intacte.
Sachez cependant que les résultats des redoublants sont généralement très bons et donc encourageants ; le travail finissant toujours par payer.

  • La fac après une prépa scientifique
Le rythme de la prépa, intensif, décourage certains taupins. Parmi les voies de réorientation possibles, la faculté est la plus courtisée. Près de 2/3 des élèves abandonnant leur classe préparatoire se dirigent vers les programmes scientifiques de l’université. Travailleurs, vos profils sont promis à la réussite dans l’obtention d’une licence, puis d’un master.
Un parcours universitaire mené avec brio associé à un projet professionnel cohérent et réfléchi vous permettront d’accéder aux différents 3e cycles proposés par les écoles d’ingénieurs dans un second temps…
En outre, depuis la rentrée 2012, une quinzaine d’université regroupées au sein du réseau Figure (Formation à l’InGénierie par des Université de REcherche) propose des cursus de Master en ingénierie. Face à la pénurie d’ingénieurs en France, les universités du réseau Figure souhaitent proposer une voie distincte des écoles d’ingénieurs traditionnelles, en s’appuyant sur les atouts – en particulier sur leurs laboratoires de recherche – et en s’inspirant du « master of engineering » anglo-saxon. Ce parcours sélectif en 5 ans ne dispensera pas le titre d’ingénieur – qui est délivré par la CTI aux écoles d’ingénieurs – mais formera des professionnels capables d’assurer les missions d’un ingénieur spécialisé.
 
  • Les doubles diplômes
 
Passionné par les sciences et le commerce, l’architecture ou le journalisme ? Vous ne savez pas quel cursus choisir ? Pas de panique, aujourd’hui de nombreuses écoles proposent des doubles diplômes ! Au moment de hiérarchiser vos vœux, vérifiez quelles sont les écoles qui proposent des doubles diplômes. Quel est l’établissement partenaire ? Quelles sont les modalités d’admission dans la filière double diplôme (les effectifs sont souvent limités) ? Combien d’années d’études faut-il ajouter par rapport au parcours classique ? Autant de questions à se poser avant de postuler !
 
  • Les Sciences Po
La formation généraliste dispensée dans les Instituts d’Etudes Politiques ouvre de nombreuses portes, que ce soit dans la finance, la fonction publique, les relations internationales, la communication, les collectivités territoriales… Encore faut-il passer la barre de l’examen d’entrée, le taux de sélectivité étant d’environ 10 %.
Neuf IEP sont ouverts aux Bac +1/+2 : Bordeaux, Grenoble, Lille, Strasbourg, Lyon, Aix-en-Provence, Toulouse, Rennes. Les sept derniers proposent par ailleurs un concours commun pour entrer en première année, ouvert aux bacheliers et Bac +1.
En outre, six IEP proposeront, le samedi 21 mars 2015, un concours commun pour rentrer  directement en deuxième année à Bac +1 ou Bac +2 : Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg, Toulouse. L’IEP de Grenoble propose une admission pour les Bac +1/+2 en deuxième année.